Puy-de-Dôme : À bord d’une voiture volée, ils roulent sur un policier et le traînent sur une vingtaine de mètres


Illustration © Actu17

L’intervention a failli coûter la vie à un policier de la brigade anticriminalité (BAC) de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), qui tentait d’intercepter deux fuyards à bord d’une voiture volée. Trois autres fonctionnaires ont également été blessés.

La nuit de mardi à mercredi a été particulièrement mouvementée pour les policiers clermontois. Vers 3h30, une patrouille de la brigade canine a repéré un utilitaire Citroën Nemo signalé volé qui circulait avec deux individus à bord, à Riom, dans l’agglomération de Clermont-Ferrand.

Les policiers leur ont donné pour injonction de s’arrêter, mais le suspect au volant a accéléré pour prendre la fuite. Une course-poursuite s’est déclenchée au cours de laquelle les fuyards ont percuté à plusieurs reprises la voiture de police. Avisés des faits par radio, les autres équipages du secteur ont convergé pour tenter de les intercepter.

Ils roulent sur un policier

Répondant à l’appel, une patrouille de la BAC de Clermont-Ferrand a mis en place un barrage au niveau d’un rond-point sur la commune de Volvic, près de Riom, anticipant l’itinéraire emprunté par les suspects.

Lorsque ces derniers sont arrivés sur le dispositif d’interception, un policier de la BAC a lancé une herse « stop stick » sur leur route. Le chauffard a alors dévié sa trajectoire pour percuter délibérément le fonctionnaire qui se trouvait sur le trottoir, selon une source policière.


Traîné sur une vingtaine de mètres

Ce dernier s’est retrouvé accroché à une partie saillante de l’utilitaire et a été traîné « sur environ 20 mètres », a précisé le parquet, ajoutant qu’il « lui a roulé dessus ». Malgré la situation périlleuse pour le policier, le fuyard n’a pas ralenti son allure.

D’autres véhicules de police se sont disposés en travers de la route pour stopper la progression des fuyards, et venir en aide à leur collègue en danger de mort. Les voitures de police ont été percutées, permettant l’interpellation des deux suspects.

Quatre policiers blessés

Grièvement blessé aux jambes avec de multiples fractures, le fonctionnaire a été pris en charge par les secours et transporté au centre hospitalier Gabriel Montpied à Clermont-Ferrand.

Il a finalement subi une opération chirurgicale au sein de la clinique de la Châtaigneraie à Beaumont, qui s’est déroulée avec succès, rapporte France 3. Trois autres policiers ont été plus légèrement blessés dans cette intervention.

Les suspects sont des mineurs dont l’un sortait de prison

Les deux fuyards sont âgés de 17 ans et étaient déjà défavorablement connus des services de police. Ils ont été placés en garde à vue. L’un d’eux sortait d’ailleurs de prison, d’après cette même source.

Ils sont poursuivis pour « refus d’obtempérer, recel de véhicule volé, tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique, rébellion, violences sur personne dépositaire de l’autorité publique et conduite sans permis », a indiqué le parquet. L’enquête a été confiée au commissariat de Clermont-Ferrand.