Rhône : Une patrouille de policiers attaquée par une quarantaine d’individus à Saint-Priest


La place du 8 mai 1945 à Saint-Priest. (capture écran Google view)

Les policiers ont fait usage de moyens lacrymogènes pour faire reculer les agresseurs. Un suspect âgé de 15 ans a été placé en garde à vue.

INFO ACTU17. Tout a commencé lorsque les policiers ont été appelés ce mercredi vers 17h15 afin de se rendre Place du 8 mai 1945, dans le quartier Bel-Air à Saint-Priest (Rhône), suite à un incendie de scooter.

Le patrouille de la BST (Brigade spécialisée de terrain) s’est rendue sur place mais à peine arrivée sur les lieux, les policiers ont été attaqués par une quarantaine d’individus qui les ont caillassés. Pour se défendre, les fonctionnaires ont utilisé leur lanceur de balles de défense (LBD) mais également des moyens lacrymogènes.

Un adolescent de 15 ans bien connu de la police

Des renforts ont également été demandés et dans le même temps, l’homme qui venait de répandre de l’essence sur le scooter en flammes a été identifié. Ce dernier a finalement été interpellé quelques heures plus tard, vers 20h20, après avoir tenté de prendre la fuite alors qu’il avait été repéré par les policiers.

Le suspect âgé de 15 ans est déjà connu défavorablement des services de police. Il a été placé en garde à vue.


Une trentaine de grenades lacrymogènes

Pour ramener le calme dans le quartier, les policiers ont fait usage de prêt de 30 grenades lacrymogènes. Aucun fonctionnaire n’a été blessé lors des violences. Une enquête a été ouverte afin d’identifier les auteurs de cette attaque, la piste d’un guet-apens n’est pas écartée.