Rodéo sauvage à Grenoble : il fuit la police à scooter puis chute et se blesse en voulant cacher son immatriculation


Illustration. (DR)

Juché sur son deux-roues, un jeune homme qui voulait fuir la police a eu un grave accident de la circulation, ce jeudi à Grenoble (Isère).

Un équipage de policiers a aperçu un jeune homme à scooter sans casque en train de s’adonner à un rodéo sauvage sur le boulevard Clemenceau à Grenoble, jeudi vers 18h45. Les fonctionnaires sont restés à distance, sans le perdre de vue, relate Le Dauphiné.

Lorsqu’il les a repérés, le conducteur du deux-roues a voulu cacher sa plaque d’immatriculation pour éviter d’être identifié ou verbalisé, tout en continuant de rouler. Ce faisant, il a quitté un instant la route du regard et a perdu le contrôle de son scooter, avant de percuter une voiture.

La Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de l’Isère a précisé qu’il avait été suivi « par un véhicule de police secours sérigraphié, de loin, à allure normale, sans gyrophare et sans sirène », rapporte le quotidien régional.

Interdiction de se trouver en Isère

Il a chuté et s’est grièvement blessé. Les policiers sont rapidement venus à son secours et ont alerté les pompiers. Le jeune homme, âgé de 20 ans, souffre de plusieurs fractures aux cervicales et au dos, ainsi que de plaies et de brûlures superficielles à une épaule. Il a été conduit au service de déchoquage du CHU de Grenoble, sous escorte policière.


Les fonctionnaires ont découvert qu’il était sous le coup d’une interdiction de se trouver en Isère, dans le cadre d’un contrôle judiciaire. Il a été placé en garde à vue à l’hôpital. Le mis en cause était déjà défavorablement connu des services de police pour trafic de stupéfiants.