Saint-Denis : Un homme grièvement blessé de 12 balles, un policier percuté par la voiture des auteurs présumés


Illustration © Actu17

Un homme a été grièvement blessé par balles à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) dans la nuit de mercredi à jeudi, tandis qu’un fonctionnaire a été percuté par la voiture des auteurs présumés de ces tirs. Ses collègues ont ouvert le feu. Quatre suspects sont en garde à vue.

INFO ACTU17. Intervention à haut risque pour les policiers de Seine-Saint-Denis la nuit dernière. Des coups de feu ont été tirés dans la rue de Chantilly à Saint-Denis peu après minuit. Les forces de l’ordre ont été alertées et se sont rendues immédiatement sur place. Les sapeurs-pompiers venaient de prendre en charge un homme grièvement blessé par balles, dans l’allée de L’Isle-Adam, une rue perpendiculaire.

Au moment de leur arrivée, les policiers ont aperçu une voiture qui partait précipitamment, une Renault Clio. Ils ont décidé de suivre le véhicule. Un peu plus loin, ils ont constaté que le conducteur changeait de place avec l’un de ses trois passagers et ont décidé de procéder à leur contrôle, pensant que ces derniers pouvaient être impliqués dans cette tentative d’homicide.

Il braque un policier et en percute un second en redémarrant

Tout est ensuite allé très vite. Le conducteur de la Clio s’est mis à courir et a été rapidement rattrapé et interpellé. Dans le même temps, l’un de ses passagers qui venait de prendre sa place a braqué les fonctionnaires avec une arme de poing. Un policier est parvenu à le désarmer et à se saisir de son arme.

L’homme a alors redémarré brutalement, percutant un policier qui a été blessé à une jambe. Deux de ses collègues ont alors ouvert le feu à quatre reprises chacun précise une source policière. Les suspects ne se sont pas arrêtés et ont pris la fuite.


Leur voiture a été retrouvée vide de tout occupant un peu plus tard, dans la rue des Fourches à Saint-Denis. Des constatations ont été réalisées et les premiers éléments de l’enquête ont montré que les trois fuyards étaient repartis à bord d’une autre Clio. C’est ce véhicule qui a été repéré par une patrouille de la Brigade anticriminalité de nuit de Seine-Saint-Denis (BAC 93N) vers 01h10, sur l’avenue Joffre à Stains.

Les trois occupants ont été interpellés et placés en garde à vue, tout comme le premier suspect qui avait été arrêté à Saint-Denis.

La victime a survécu

L’homme grièvement blessé par balles a été conduit d’urgence à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (XIIIe) alors que son pronostic vital était engagé. Ce dernier avait été touché par 12 balles de calibre .45, au thorax et dans le dos. Opéré dans la nuit, il est désormais hors de danger précise-t-on. Dans l’allée de L’Isle-Adam où la victime a été ciblée par les tirs, les enquêteurs ont découvert plusieurs étuis de ce même calibre.

En outre, le policier blessé à une jambe a été conduit à l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger.

Règlement de comptes ou agression ultra-violente ? Une enquête a été ouverte et confiée au Service départemental de police judiciaire de Seine-Saint-Denis (SDPJ 93).