Saint-Denis : Un homme interpellé et placé en détention après des dégradations dans la basilique


La basilique de Saint-Denis. (photo Gilles Messian / wikimedia)

Un homme âgé de 41 ans est soupçonné d’avoir commis des dégradations dans la basilique de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). En situation irrégulière sur le territoire français, son jugement a été reporté en mai.

Le mis en cause a été interpellé cette semaine alors qu’il se trouvait au centre de rétention administrative de Vincennes (Val-de-Marne), et a été déféré pour être jugé en comparution immédiate ce vendredi.

L’homme est accusé de multiples dégradations dans la basilique de Saint-Denis : la dégradation de deux portes, de plusieurs vitraux et de l’orgue, en mars dernier. Son ADN a été retrouvé sur place par les policiers explique Le Parisien.

Mais face au tribunal de Bobigny, le prévenu de nationalité pakistanaise, arrivé en France il y a deux mois et qui ne parle pas français, a nié les faits. « Je ne sais pas en quoi je suis concerné par cette affaire » a-t-il déclaré. L’homme avait déjà fait l’objet d’un rappel à la loi après des dégradations commises en février.

Son jugement reporté au 10 mai, le prévenu placé en détention provisoire

« Comment vous fournir des explications si je ne suis pas au courant ? » a-t-il ensuite déclaré, alors que la présidente du tribunal cherchait à obtenir des réponses de la part du prévenu.


Face à cette situation, la magistrate a décidé de reporter le procès de cet homme au 10 mai. En l’attente, il a été placé en détention provisoire. Il fera par ailleurs l’objet d’un examen psychiatrique.