Saint-Ouen : Un colistier du nouveau maire interpellé par les policiers de la BAC sur un scooter volé


Zakaria Zigh a été interpellé sur un scooter volé à Saint-Ouen, dans la nuit de jeudi à vendredi. (photo Réinventons Saint-Ouen)

Le nouveau maire PS de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), Karim Bouamrane, a appris que l’un de ses colistiers avait été interpellé sur un scooter volé avant d’être placé en garde à vue. Il lui a demandé de « se mettre en retrait de la vie politique ».

Le benjamin de la future équipe municipale de Saint-Ouen s’est retrouvé en garde à vue dans la nuit de jeudi à vendredi. Zakaria Zigh, 19 ans, circulait en effet sur un scooter volé dans la rue Godillot, peu après minuit.

Les policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) de Saint-Ouen étaient en patrouille lorsqu’ils ont repéré deux scooters sans plaque d’immatriculation. Deux personnes se trouvaient sur chacun des deux-roues et ont tenté de leur échapper, n’hésitant pas à prendre des sens interdits.

Il explique qu’il est conseiller municipal

Bloqués par un autre véhicule de police sérigraphié, les fuyards ont décidé de lâcher leurs scooters et de s’enfuir en courant.

Pas pour longtemps puisque les policiers de la BAC les ont arrêtés. Les deux scooters étaient volés. Zakaria Zigh faisait partie des quatre interpellés et a révélé aux fonctionnaires qu’il était l’un des colistiers du nouveau maire de Saint-Ouen.


Le jeune étudiant a été remis en liberté après avoir écopé d’un rappel à la loi, mais sa carrière politique a pris une tournure délicate. Il occupait en effet la 27e place de la liste « Réinventons Saint-Ouen » qui a été élue dimanche dernier, et était donc éligible puisque 32 sièges ont été attribués à la nouvelle majorité municipale, qui sera installée ce samedi.

« Je prendrai les mesures qui s’imposent »

« Je lui ai demandé de se mettre en retrait de la vie politique municipale », a réagi au journal Le Parisien le nouveau maire de Saint-Ouen (PS) Karim Bouamrane, qui l’a emporté avec 38,08% des voix sur le sortant UDI, William Delanno.

« Je le convoquerai au plus vite pour qu’il puisse s’expliquer et je prendrai les mesures qui s’imposent », a ajouté Karim Bouamrane, qui souhaite que le reste de son équipe ne soit pas impactée par cette affaire.