Seine-et-Marne : Bernard Tapie et son épouse victimes d’un cambriolage violent en pleine nuit


Bernard Tapie arrivant au Tribunal de Paris le 18 mars 2019. (photo Maxppp)

Bernard Tapie et son épouse ont été victimes d’un cambriolage violent dans la nuit de samedi à dimanche, à leur domicile de Combs-la-Ville (Seine-et-Marne). Les malfaiteurs sont repartis avec un butin dont le montant n’est pas encore connu.

L’ancien ministre et président de l’Olympique de Marseille, Bernard Tapie, a été victime d’un cambriolage à son domicile de Combs-la-Ville vers 1 heure du matin. Quatre individus encagoulés ont fait irruption dans leur maison alors que le couple dormait.

L’ex-homme d’affaires âgé de 78 ans, qui lutte contre un cancer depuis plusieurs années, ainsi que son épouse, ont subi des violences et ont été ligotés. Les malfaiteurs ont fouillé leur domicile et se sont emparés de bijoux, notamment des montres, ainsi que d’argent en numéraire selon une source proche de l’enquête. Le fils de Bernard Tapie, Stéphane, a précisé sur Twitter que les téléphones de son père avaient aussi été dérobés. Le montant du butin n’est pas encore connu. Les agresseurs ont ensuite pris la fuite.

Dominique Tapie est parvenue à se défaire de ses liens peu après et a alerté ses voisins, qui ont prévenu la police. La victime a été transportée à l’hôpital. Bernard Tapie n’a pas souhaité y être conduit.

L’enquête ouverte pour vol aggravé avec violences et séquestration, a été confiée à la police judiciaire de Versailles.