Seine-et-Marne : Il se croit attaqué par les Sept nains et incendie son appartement pour se défendre


Illustration. (Wikimedia)

L’habitant aurait utilisé une bombe aérosol et un briquet pour s’en servir comme lance-flammes, selon une source proche du dossier.

Ce lundi vers 8 heures, les policiers de Melun (Seine-et-Marne) ont reçu l’appel au secours d’un riverain de la rue des Fossés. Il leur a déclaré que sept individus armés voulaient s’attaquer à lui, relate La République de Seine-et-Marne.

Un incendie dans l’appartement

Lorsque les policiers sont arrivés, des habitants de l’immeuble se trouvaient dans la rue et le requérant était en dehors de son domicile. Aucun homme armé ne se trouvait sur place, mais un début d’incendie s’était déclaré au troisième étage.

Alertés eux aussi, les pompiers ont rapidement maîtrisé le sinistre. Aucun blessé n’est à déplorer et les dégâts ont uniquement touché l’appartement du requérant.

Attaqué par les Sept nains

L’homme aurait utilisé une bombe aérosol et un briquet pour s’opposer à des « agresseurs imaginaires », selon une source proche de l’affaire. Interrogé sur les faits, il aurait expliqué avoir dû se défendre contre une attaque des Sept nains, relate le quotidien local.


Les secours ont pris en charge le quadragénaire, avant qu’il ne soit hospitalisé d’office en service psychiatrique. Les policiers de la sûreté urbaine de Melun sont en charge de l’enquête visant à identifier avec exactitude les causes de cet incendie.