Seine-et-Marne : Les gendarmes ramènent un enfant perdu et découvrent les plants de cannabis de son père


Illustration. (Wikimedia)

Le collégien égaré a conduit malgré lui les gendarmes à une saisie de drogue.

L’affaire a débuté ce lundi vers 15h45, à Noisy-sur-Ecole en Seine-et-Marne. Une patrouille de gendarmerie a repéré un collégien de 12 ans totalement perdu sur le chemin du retour. C’était le jour de la rentrée et après être descendu du bus, il ne retrouvait plus son chemin.

Au service de la population, les gendarmes lui sont venus en aide et l’ont raccompagné chez lui.

Des plants de cannabis de 2,5 mètres de haut

Arrivés au domicile familial, les gendarmes se sont retrouvés face à d’immenses plants de cannabis. Seize au total, qui mesuraient environ 2,5m de haut, se trouvaient dans le jardin de ce pavillon.

Les parents du collégien étant absents, les gendarmes sont repartis pour revenir une heure plus tard, relate Le Parisien.


Le père de famille plaide coupable

À leur second passage, le père les attendait et a reconnu qu’il s’agissait de sa plantation. Interpellé et placé en garde à vue, il a affirmé qu’il cultivait pour sa consommation personnelle. Les militaires ont saisi les seize plants ainsi qu’une petite quantité de résine de cannabis.

L’homme, âgé de 44 ans, sera jugé lors d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).