Seine-Maritime : Une enfant de 18 mois retrouvée morte dans une rivière près de Fécamp


Illustration. (Shutterstock)

Le corps d’une fillette de 18 mois a été retrouvé dans la rivière La Ganzeville, près de Fécamp (Seine-Maritime), ce vendredi soir. Elle aurait échappé à la vigilance de ses parents peu avant le drame.

La famille demeure dans le centre de Ganzeville, à quelques mètres seulement de la rivière du même nom. La fillette de 18 mois a été retrouvée sans vie dans la rivière, ce vendredi vers 22 heures. D’après les premiers éléments recueillis sur place, elle était en compagnie de son frère de quatre ans, mais celui-ci est rentré seul à la maison, relate France Bleu, citant le témoignage du maire de la commune prévenu des faits le soir-même, vers 20h15.

Un vaste dispositif de recherches déployé

La disparition a été signalée aux autorités, qui ont déployé de lourds moyens pour tenter de retrouver l’enfant, dont des pompiers et des gendarmes, des drones, une équipe cynophile, un hélicoptère, a indiqué l’édile. Ce n’est qu’au terme de deux longues heures de recherches que les secours ont découvert le corps de l’enfant.

Il se trouvait dans la rivière, à deux kilomètres en aval du lieu de sa disparition. Malgré la douleur de la nouvelle, le maire de la commune a tenu à souligner le dévouement des personnes qui se sont mobilisées pour les recherches : « Tout le monde était dehors, à chercher dans les bâtiments, directement dans la rivière… », a-t-il déclaré.

Une enquête judiciaire en cours

Les gendarmes sont en charge de l’enquête pour faire la lumière sur les circonstances de ce drame. La piste accidentelle est privilégiée à ce stade des investigations, a confirmé le parquet du Havre.


Le corps de la victime ne pourra être restitué à ses parents qu’après une autopsie qui doit avoir lieu sous peu. Très choquée, la mère de l’enfant a été conduite aux urgences de Fécamp pour une prise en charge psychologique, indique France Bleu.