Seine-Saint-Denis : Quatre policiers de la CSI 93 mis en examen pour «faux et usage de faux en écriture»


Illustration Actu17 ©

Quatre policiers de la CSI 93 ont été mis en examen annonce le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) ce jeudi.

Six policiers de la Compagnie de sécurisation et d’intervention de la Seine-Saint-Denis (CSI 93), âgés de 30 à 40 ans, avaient été interpellés et placés en garde à vue ce lundi.

Quatre d’entre-eux ont été mis en examen ce jeudi pour « faux et usage de faux en écriture » annonce le parquet. L’un a également été mis en examen pour « violences en réunion par personne dépositaire de l’autorité publique » et « transport et détention non autorisés de stupéfiants ».

Placés sous contrôle judiciaire

Les quatre fonctionnaires ont été placés sous contrôle judiciaire avec l’obligation de « ne pas se rendre dans les locaux de police du département de Seine-Saint-Denis sauf en tant que plaignant ou mis en cause », conformément aux réquisitions du parquet. Les deux autres ont été remis en liberté ce mercredi soir précise-t-on.

Des perquisitions ont été réalisées et quelques dizaines de grammes de cannabis ont été saisis près du parking de la CSI indique BFMTV, citant une source proche de l’enquête.


Par ailleurs, l’unité départementale va être en partie démantelée sur décision de la préfecture de police. Dix-sept enquêtes préliminaires ont été ouvertes par le parquet de Bobigny contre des fonctionnaires de ce service selon franceinfo.