Texas : «Je vous donne la permission de me gifler» affirme le Shérif adjoint, avant… de l’interpeller pour violences


Le Shérif adjoint Ellison Collins, âgé de 39 ans, a convaincu un homme de le gifler, avant de profiter de la situation pour l’interpeller. (capture vidéo bureau du Shérif de Harris County)

Un shérif adjoint du comté de Harris au Texas (États-Unis) a été inculpé par la justice américaine, ce mardi, pour des violences volontaires. Il avait convaincu un homme âgé de 61 ans de le gifler, avant de profiter de la situation pour le frapper et l’interpeller.

L’affaire fait grand bruit outre-Atlantique. Elle a été filmée durant le mois de septembre 2018 par la caméra-piéton d’un autre adjoint du Shérif. Le mis en cause n’avait pas mis la sienne en fonction.

Une vidéo compromettante

Cette séquence vidéo dure moins d’une minute mais elle est éloquente. On peut entendre l’adjoint Ellison Collins, âgé de 39 ans, répéter à un homme de 61 ans, Jerry Alan Vaco, qu’il peut gifler le policier pour libérer ce qu’il a sur le coeur.

Lorsque le sexagénaire lui demande s’il va être arrêté dans ce cas, Ellison Collins lui répond qu’il lui donne la permission de le gifler.


Mais contre toute attente, alors que le sexagénaire lève lentement la main pour « gifler » le policier, ce dernier le frappe si fort qu’il le met à terre, puis procède à son interpellation.

Le Shérif adjoint encourt un an de prison et une amende de 4 000 dollars, relate le Houston Chronicle. Il est employé à des tâches administratives depuis plusieurs mois à la suite d’une enquête interne, en l’attente de son procès.