Tours : Attaqués par une vingtaine d’individus dans un guet-apens, des policiers municipaux s’enfuient


Illustration © Actu17

Une patrouille de la police municipale de Tours (Indre-et-Loire) a été attirée dans un guet-apens et attaquée par une vingtaine de jeunes, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les policiers municipaux de Tours ont été alertés ce vendredi entre 2 heures et 3 heures du matin pour se rendre dans la rue du Docteur Bosc. Une intrusion venait de se produire dans l’école primaire Diderot-Pascal. Il s’agissait en fait d’un piège tendu par une vingtaine d’individus, rapporte France Bleu.

Lorsque les fonctionnaires sont arrivés sur place et ont entrepris d’inspecter les locaux, de nombreux jeunes les attendaient. Pris à partie et acculés, les policiers ont dû s’enfuir de l’établissement à la hâte.

Ils sont partis en courant en empruntant l’avenue du Général de Gaulle, poursuivis par plusieurs dizaines de jeunes bien décidés à en découdre. Certains d’entre eux étaient âgés de 13 à 14 ans.

Caillassés et visés par des tirs de mortiers d’artifice

Lorsque les policiers ont enfin pu se réfugier dans leur véhicule, une pluie de projectiles s’est abattue sur eux. Ils ont aussi été la cible de cinq tirs de mortiers d’artifice. Appelés en renfort, des équipages de la police nationale sont intervenus pour disperser les assaillants.


Un peu plus tard dans la nuit, les forces de l’ordre ont de nouveau été appelées pour intervenir dans le secteur pour un véhicule incendié.