Un avion de ligne d’Ethiopian Airlines s’est écrasé avec 157 personnes à bord, il n’y a aucun survivant

Illustration (Philip Pilosian / Shutterstock)

Recevez nos alertes en direct avec l’appli Actu17 pour smartphone et retrouvez toutes nos informations au plus près de l’actualité.


23h15. Le Quai d’Orsay annonce un nouveau bilan de 9 Français qui se trouvaient à bord du Boeing 737 qui s’est crashé ce dimanche matin.

19h40. Le ministère des Affaires étrangères annonce que 8 Français ont péri dans le crash de l’avion.

13h30. 7 Français se trouvent parmi les victimes, annonce Ethiopian Airlines.

32 Kényans, 18 Canadiens, 9 Éthiopiens, 8 Chinois, 8 Italiens, 8 Américains, 7 Anglais, 6 Égyptiens, 5 Allemands, 4 Indiens, 3 Russes, 2 Marocains, 2 Israéliens et 1 Belge notamment font partie des victimes.

11h20. Il n’y a aucun survivant annonce le porte-parole de la compagnie Ethiopian Airlines. 157 personnes se trouvaient à bord de l’avion. Les victimes sont de 33 nationalités.

10h00. Le crash de l’avion de ligne s’est produit à peine six minutes après son décollage.

Un Boeing 737-800 Max de la compagnie Ethiopian Airlines s’est écrasé près de Bishoftu, à une soixantaine de kilomètres de d’Addis-Abeba, en Éthiopie, ce dimanche à 8h44 (heure locale, 6h38 heure française).

157 personnes se trouvaient à bord de l’appareil, dont 149 passagers et 8 membres d’équipage a annoncé le premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, sur Twitter. Le vol ET 302 devait se rendre à Nairobi, au Kenya.

Le Premier ministre a exprimé ses condoléances aux familles des victimes.

Le site suédois Flightradar qui suit en temps réel les avions, a perdu le contact avec le vol ET 302 seulement 3 minutes après son décollage alors que l’appareil se trouvait à 8600 pieds d’altitude.

(capture écran Flightradar)

Des opérations de recherches en cours

« On pense qu’il y avait 149 passagers et huit membres d’équipage à bord mais nous sommes actuellement en train de confirmer les détails du manifeste des passagers de ce vol » a indiqué la compagnie aérienne dans un communiqué, précisant que « les opérations de recherche et de secours sont en cours et nous n’avons aucune information confirmée concernant des survivants ou d’éventuelles victimes. »

Un autre Boeing s’était écrasé fin octobre après son décollage

Un autre Boeing 737-800 Max de la compagnie Lion Air, s’était écrasé peu après son décollage en Indonésie fin octobre. 189 personnes avaient été tuées.

L’enquête a montré qu’un capteur défaillant était en cause et avait provoqué une chute brutale de l’appareil, quelques minutes après son décollage de l’aéroport de Jakarta.