Une mère de famille découverte égorgée en Guadeloupe, son conjoint retrouvé pendu


Illustration Actu17 ©

Ce sont les proches de la femme, âgée de 38 ans, qui ont fait la macabre découverte au domicile familial.


Une mère de deux enfants de 8 et 13 ans a été retrouvée morte égorgée dans son appartement, ce lundi à Capesterre-Belle-Eau (Guadeloupe), a annoncé le procureur de la République de Basse-Terre. À son retour de l’école, sa fillette de 13 ans a trouvé porte close.

Selon une source policière, en regardant par la fenêtre elle a aperçu des traces de sang et a immédiatement appelé ses proches. Ces derniers ont découvert le corps de la femme qui gisait au sol. L’alerte a été donnée vers 14h30. L’arme du crime n’a pas été retrouvée quant à présent.

Son mari, sapeur-pompier, retrouvé pendu

Dès lors, les autorités ont mis en oeuvre d’importantes recherches pour localiser le conjoint de la victime, introuvable. L’homme, sapeur-pompier de la commune et employé au CHU en qualité d’agent, a finalement été retrouvé pendu ce mercredi dans un bois de Capesterre-Belle-Eau, a indiqué le parquet.

Dans son véhicule, les enquêteurs de la La Sûreté départementale de Pointe-à-Pitre ont découvert une lettre qu’il aurait adressée à sa mère. La piste du suicide est envisagée, mais « rien ne permet de dire son implication ou non dans le décès de sa compagne », selon le magistrat.


Une autopsie des corps des victimes est prévue ce vendredi, relate Le Parisien. L’enquête devra le déterminer, mais si l’homme était à l’origine de ce crime, il s’agirait du 142ème féminicide de l’année en France. Le premier pour la Guadeloupe, selon le collectif « féminicides par compagnons ou ex ».