Une panthère noire se promène sur les toits d’Armentières et provoque la frayeur des habitants


Une panthère noire a été capturée par les pompiers ce mercredi soir. (photo SDIS 59)

Il a fallu près de deux heures et demi aux pompiers et aux experts animaliers pour mettre la main sur une panthère noire qui avait décidé de faire une promenade sur les toits d’un immeuble d’Armentières (Nord) ce mercredi. La scène a provoqué de nombreuses réactions chez les habitants.

Intervention exceptionnelle et insolite des sapeurs-pompiers ce mercredi en fin de journée à Armentières. Une panthère noire a été aperçue sur un toit de la rue de l’Avenir. Le félin s’est promené en rentrant et sortant par moment, par une fenêtre du troisième étage raconte La Voix du Nord. Un périmètre de sécurité a été mis en place par la police dans un premier temps.

« Appelés à 18 h 23 pour animal dangereux, les sapeurs-pompiers du Nord sont confrontés à un félin de grande taille se baladant sur les chéneaux d’habitation », indiquent les pompiers dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Endormi avec un fusil à fléchette

L’animal a ensuite pénétré à l’intérieur d’une maison et les pompiers ont alors décidé de déployer leur grande échelle, puis de bloquer la fenêtre par laquelle le félin était entré. Ils ont pénétré à leur tour dans la maison pour capturer la panthère noire. Puis un vétérinaire est parvenu à endormir l’animal avec un fusil à fléchette.

Le félin a alors été mis en cage puis confié à un agent de l’office national de la chasse et de la faune sauvage. Il a ensuite été pris en charge par la ligue de protection animale (LPA). « Elle doit être très jeune, pas plus de cinq-six mois« , explique Kader Laghouati de la LPA, au quotidien régional.


« L’animal a été domestiqué par son propriétaire. Il n’est pas du tout agressif », a-t-il ajouté, expliquant qu’il avait « été amputé de ses griffes ». « C’est comme si on coupait les premières phalanges des doigts à un homme ».