Uruguay : Un policier verbalise une conductrice pour «beauté excessive»


Une conductrice a été verbalisée pour "beauté excessive" en Uruguay. (photo Diario El Telégrafo Paysandú/Facebook)

Un policier uruguayen a provoqué de nombreuses réactions sur Facebook après une verbalisation pour le moins spéciale… Une enquête administrative a été ouverte.

Le contrôle routier de cette automobiliste n’avait visiblement rien du hasard. Un policier a en effet arrêté une femme à Paysandú (Uruguay), le 25 mai dernier. L’agent n’a pas hésité à complimenter la conductrice au volant, en dressant un procès-verbal.

« Imprudence au volant (circulation sur la voie publique avec beauté excessive) », peut-on lire sur le PV puis « Te amo » (je t’aime) à la fin de la description. Des mots qui ne laissent aucun doute sur les intentions du policier…

Les réactions ont été multiples sur Facebook où une photo du PV a été partagé par un média local. Certains internautes applaudissent le policier, d’autres crient à un abus de pouvoir.


Le policier pourrait être suspendu

A l’inverse, les réactions des supérieurs de l’agent ont été moins partagées explique El País. Ces derniers n’ont pas du tout apprécié la démarche du policier qui s’est servi d’un document officiel pour faire des avances à cette femme.

Une enquête administrative a été ouverte et l’homme pourrait être sanctionné par une suspension provisoire explique ce même média.