Val-d’Oise : Une mère et sa fille tuées à leur domicile à Saint-Ouen-l’Aumône


Illustration. (Jose Hernandez/Camera 51/shutterstock)

Les corps sans vie d’une femme de 53 ans et de sa fille de 21 ans ont été retrouvées sans vie dans leur appartement à Saint-Ouen-l’Aumône (Val-d’Oise) ce mardi matin. Elles auraient été tuées à l’arme blanche. Une enquête pour « homicides volontaires » a été ouverte.

C’est le père de famille qui a fait l’horrible découverte en rentrant de son travail de nuit, vers 10 heures, au domicile familial. Sa compagne de 53 ans et sa fille de 21 ans étaient décédées dans leur chambre selon une source proche de l’enquête, confirmant une information du Parisien. Les deux victimes auraient été égorgées. Un couteau aurait été saisi sur place lors des constatations des policiers.

Sous le choc, le père d’origine sri-lankaise a été pris en charge par les secours et conduit à l’hôpital de Pontoise, tout comme ses deux autres fils. L’un d’entre eux, un adolescent, était semble-t-il présent dans le logement au moment des faits.

Cette famille avait emménagé dans cet immeuble situé dans la résidence Blanche-de-Castille du bailleur Emmaüs Habitat, il y a moins de deux ans.

Le parquet de Pontoise a annoncé l’ouverture d’une enquête pour « homicides volontaires ». Les investigations ont été confiées à la police judiciaire de Versailles. A ce stade, aucune hypothèse n’est privilégiée. Des sources policières évoquaient en fin d’après-midi une éventuelle piste intrafamiliale. L’enquête devra permettre d’éclaircir les circonstances et le déroulement de ce drame.