Violences sur les Champs-Élysées : Le directeur de la DSPAP et le directeur de cabinet du préfet limogés


Après le limogeage du Préfet de police de Paris Michel Delpuech ce lundi, le grand ménage se poursuit à la préfecture de police.

Le patron de la DSPAP (Direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne) Frédéric Dupuch, vient d’être limogé à son tour ce mardi matin. Il en est de même pour le directeur de cabinet de Michel Delpuech, le préfet Pierre Gaudin qui va quitter ses fonctions selon nos informations.

Il est reproché à ce dernier de ne pas avoir été informé d’une note de la DSPAP, donnant pour instructions aux policiers de limiter l’usage de leurs Lanceurs de balles de défense (LBD 40), durant la manifestation des Gilets jaunes ce samedi.

Une manifestation qui s’est soldée par de multiples scènes de dégradations et de pillages sur les Champs-Élysées. Seulement 32 tirs de LBD ont été recensés ce samedi. Une note qui a provoqué l’incompréhension des policiers sur le terrain.

« Une nouvelle équipe managériale »

Le patron de la DSPAP Frédéric Dupuch n’a pas non plus été épargné puisqu’il aurait lui-même pris l’initiative de rédiger cette note, alors même que le ministère de l’Intérieur avait donné des instructions inverses.


Interrogé ce mardi matin sur France Inter, Christophe Castaner a indiqué qu’il fallait « une nouvelle équipe managériale » pour appliquer des consignes de fermeté renforcées.