Acte XVIII des Gilets jaunes : suivez les événements partout en France


Illustration. (Birdog Vasile-Radu / Shutterstock)

Dix-huitième samedi de mobilisation de suite des Gilets jaunes. Le mouvement contestataire entend marquer les esprits en lançant un « ultimatum » à Emmanuel Macron alors que le « grand débat national » se termine.

Fin de notre direct, merci de nous avoir suivi. Retrouvez nos informations ci-dessous et recevez nos alertes en direct avec l’appli Actu17 pour smartphone.

20h10. 230 personnes ont été interpellées à Paris annonce le ministère de l’Intérieur.

Christophe Castaner s’est rendu place de l’Étoile pour saluer des policiers, des gendarmes et des sapeurs-pompiers. Durant sa présence, quelques incidents ont éclaté à sa proximité. Des individus ont été repoussés par les forces de l’ordre.

19h40. 32.300 manifestants ont été dénombrés dans toute la France selon le ministère de l’Intérieur.


19h20. L’Élysée annonce qu’Emmanuel Macron écourte son séjour au ski à La Mongie, et qu’il rentre ce soir à Paris. Le président de la République se trouvait là-bas depuis deux jours.

18h55. Une voiture de police a été incendiée dans le quartier des Halles, en face du commissariat de police situé rue Lescot (Ier). Selon nos informations, quelques centaines de personnes ont été repoussées par les forces de l’ordre dans un contexte de maintien de l’ordre.

18h45. La préfecture de police annonce que 17 policiers, un gendarme, un sapeur-pompier et 42 manifestants ont été blessés durant les affrontements ce samedi.

Par ailleurs, 151 personnes ont été interpellées jusqu’ici, 64 d’entre-elles ont été placées en garde à vue.

18h40. Un policier de la CSI 75 a été lynché au sol durant les affrontements sur les Champs-Élysées cet après-midi.

17h50. Un nouveau décompte de la préfecture de police fait état de 151 personnes interpellées à Paris.

17h15. 121 personnes ont été interpellées selon un nouveau décompte de la préfecture de police.

17h00. Un violent incendie s’est produit au magasin Longchamp situé au 77 avenue des Champs-Élysées. Les sapeurs-pompiers sont rapidement intervenus.


16h50. Un engin incendiaire a été projeté sur le Fouquet’s sur les Champs-Élysées, enflammant le store. Le restaurant a été détruit et déjà incendié plus tôt dans la journée.

D’autres incendies ont été allumés sur l’avenue. Les affrontement se poursuivent dans un climat extrêmement tendu. Un policier a été violemment frappé au sol.

16h25. Le magasin Bulgari sur les Champs-Élysées est actuellement pillé par de nombreux individus.

16h20. 14 000 manifestants ont été recensés en France selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

16h15. Des individus retirent les protections installées sur le magasin Bulgari sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre les repoussent.

16h10. 94 personnes ont été interpellées jusqu’ici à Paris selon la préfecture de police.

15h50. Un gendarme blessé sur les Champs-Élysées pris en charge par des « street medics ».

15h30. Le magasin Celio sur les Champs-Élysées attaqué par de nombreux individus.

15h28. Les affrontements se poursuivent sur la place de l’Étoile à Paris. Les manifestants utilisent du matériel de chantier pour s’en servir comme bouclier.

14h55. 82 personnes ont été interpellées jusqu’ici à Paris selon la préfecture de police.

14h30. Les gendarmes violemment pris à partie sur la place de l’Étoile à Paris, où la situation vient de dégénérer à nouveau.

14h00. Christophe Castaner confirme nous informations dans un tweet : « Les @PompiersParis et nos forces de l’ordre viennent de procéder à l’évacuation de tous les habitants d’un immeuble, délibérément incendié ».

13h50. 64 personnes ont été interpellées jusqu’ici indique la préfecture de police. Selon nos informations, au moins deux policiers ont été blessés durant des affrontements rue de la Boétie, l’un sérieusement.

13h30. Une agence bancaire a été incendiée au rez-de-chaussée d’un immeuble en face du 16 avenue Franklin Delano Roosevelt à Paris, provoquant un important incendie. Selon nos informations, des policiers ont pénétré dans l’immeuble pour évacuer les habitants d’urgence, avant l’arrivée des sapeurs-pompiers qui ont maitrisé l’incendie.

13h25. Un kiosque à journaux a été incendié sur les Champs-Élysées.

13h10. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner dénonce l’action de « professionnels de la casse et du désordre » et a demandé au préfet de police d’y répondre « avec la plus grande fermeté » alors que les violents incidents se poursuivent à Paris.

13h00. Les forces de l’ordre encerclées sur les Champs-Élysées procèdent à une charge. La situation reste très tendue.

12h50. 44 personnes ont été interpellées jusqu’ici annonce la préfecture de police.

12h30. Les dégradations se multiplient autour et sur les Champs-Élysées, où plusieurs magasins et restaurants ont été détruits, notamment le Fouquet’s.

12h15. Une barricade en feu a été installée sur les Champs-Élysées. Plusieurs magasins ont été dégradés, d’autres sont actuellement pillés comme l’enseigne Boss.

11h35. Des blindés de la gendarmerie sont positionnés autour de l’Arc de Triomphe. Les militaires sont caillassés.

11h30. 31 personnes ont été interpellées à Paris jusqu’ici indique la préfecture de police.

11h10. Le canon à eau est déjà en cours d’utilisation sur les Champs-Élysées.

11h05. Des barricades ont été installées avenue Mac-Mahon à Paris (XVIIe), un scooter a été incendié. Les forces de l’ordre sont en cours d’intervention.

10h50. De violents incidents viennent d’éclater sur les Champs-Élysées où les gendarmes sont pris à partie. Des incidents se déroulent également place des Ternes (XVIIe) où une voiture de police a été attaquée.

10h45. Une vingtaine de personnes ont été interpellées dans la capitale indique BFMTV.

10h40. Le périphérique parisien sera bloqué entre midi et 15 heures. Entre 300 et 400 camions de forains feront une opération escargot. Ces derniers protestent contre la loi Sapin de 2017.

10h30. Un important dispositif de forces de l’ordre a été mis en place à Paris alors que « La Marche du siècle » en faveur du climat se tient également ce samedi dans la capitale. Les Gilets jaunes se rassemblent actuellement sur les Champs-Élysées où ils sont maintenus par des gendarmes mobiles.