Yvelines : En plein footing, des policiers surprennent des cambrioleurs en action


Illustration. (Pixabay)

Les deux malfrats ont été pris sur le fait.

Coup de chance ou oeil avisé, les policiers du commissariat d’Élancourt, dans les Yvelines, ont assurément bénéficié d’un peu des deux. Mardi alors qu’ils faisaient leur footing, les fonctionnaires ont repéré deux cambrioleurs encore gantés, qui sortaient d’une maison.

Course-poursuite pédestre

Les policiers ont tenté de les suivre discrètement, mais les suspects les ont repérés et ont tenté de fuir, relate Le Parisien. Une course-poursuite a débuté et l’un des deux suspects a été interpellé alors qu’il portait un sac rempli d’objets volés. Son complice est parvenu à prendre la fuite.

Ils passent aux aveux

Placé en garde à vue, le cambrioleur a reconnu les faits ainsi que deux tentatives de vol sur d’autres maisons. Les enquêteurs sont parvenus à identifier son complice en exploitant les données de son téléphone.

Ce dernier a été localisé et interpellé le jour-même. Placé en garde à vue, il a d’abord nié les faits qui lui étaient reprochés. Face aux preuves accablantes : son ADN était présent sur les gants en latex saisis, son téléphone bornait sur le lieu du cambriolage, sa signature olfactive a été reconnue par le chien policier… Il n’a eu d’autre choix que d’avouer son implication, ce jeudi face aux juges.


15 mois de prison avec sursis

Le tribunal correctionnel de Versailles a condamné les deux suspects, âgés de 18 et 19 ans, à 15 mois de prison avec sursis. Ils n’étaient pas connus des services de police jusqu’ici.