500 kg de cannabis saisis par la police et les douanes dans les Yvelines


Illustration. (photo Olivier Dietze/dpa/picture-alliance/MaxPPP)

Les policiers de la brigade des stupéfiants de la PJ de Versailles, leurs collègues de la BRI et les douaniers ont mis la main sur 500 kilos de cannabis. Plusieurs hommes ont été interpellés dont l’un qui est bien connu des services de police.

INFO ACTU17. Ce sont deux affaires distinctes réglées dans un trait de temps. Selon les informations d’Actu17, les enquêteurs de la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Versailles (Yvelines) ont intercepté, le vendredi 26 mars, un camion qui transportait 200 kg de résine de cannabis dans la commune de Guerville, près de Mantes-la-Jolie.

Le chauffeur et un homme d’une quarantaine d’années, présenté comme le principal commanditaire de l’importation de cette drogue, ont été interpellés. Le lendemain, deux autres suspects ont été arrêtés aux Mureaux et à Argenteuil (Val-d’Oise). Les policiers de la brigade des stups de Versailles, épaulés par leurs collègues de la brigade de recherche et d’intervention (BRI), ont agi dans le cadre d’une commission rogatoire délivrée par un magistrat de la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Paris.

Recherché depuis des mois

Le commanditaire présumé, Kamal A., était recherché depuis plusieurs mois, alors qu’il n’avait pas réintégré son lieu de détention où il purgeait une peine de 6 ans de prison, déjà pour trafic de stupéfiants. Cet homme, décrit comme particulièrement aguerri aux techniques de surveillance de la police, passait de chambre d’hôtels, en location d’appartements via Airbnb.

Au moment de son arrestation, il a fourni une fausse identité aux policiers avant d’être formellement identifié. Ce mardi, Kamal A. et ses trois complices présumés ont été présentés à un juge d’instruction en vue de leur mise en examen.

300 kilos de cannabis dans une voiture sur l’A10

Dans la foulée de ce premier coup de filet, les douaniers ont intercepté les occupants d’une voiture au péage d’Allainville, sur l’autoroute A10, dans le sens province-Paris. A l’intérieur du véhicule des suspects, les gabelous ont mis la main sur un peu plus de 300 kg de haschisch. Les trafiquants ont été conduits dans les locaux de la PJ de Versailles où ils ont été placés en garde à vue.