Affaire Benalla : Le Sénat saisit la justice à l’encontre de Benalla, Crase et 3 proches d’Emmanuel Macron


Emmanuel Macron et Alexandre Benalla le 15 mars 2018. (photo Boot1D / shutterstock)

La commission des lois du Sénat a décidé ce jeudi matin de transmettre au parquet, le cas d’Alexandre Benalla, de Vincent Crase, ainsi que de trois collaborateurs de l’Elysée, le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, le directeur de cabinet, Patrick Strzoda et le chef du groupe de sécurité de la présidence, le général Lionel Lavergne.

Les Sénateurs accusent les trois responsables de l’Élysée « d’omissions, d’incohérences et de contradictions » lors de leurs auditions respectives au Sénat.

Des informations concernant Alexandre Benalla et Vincent Crase, les deux mis en cause principaux dans cette affaire, ont également été transmises au parquet.

Alexandre Benalla a une nouvelle fois était mis en examen ce mercredi « port sans motif légitime d’arme de catégorie B » et pour « violences volontaires en réunion ».