Affaire Lelandais : Une quarantaine d’affaires non résolues vont être réétudiées.

La cellule Ariane créée début 2018 pour étudier d’autres potentiels faits criminels de Nordahl Lelandais, vient d’achever le tri de 900 dossiers pouvant concerner l’auteur présumé de la mort de la petite Maëlys. Environ 40 sont toujours étudiés par les enquêteurs.


Nordahl Lelandais est-il en cause dans d’autres dossiers que celui de la mort de Maëlys et celle d’Arthur Noyer ? Les enquêteurs étudient encore de nombreuses affaires, pouvant le mettre en cause révèle RTL.

900 dossiers ont déjà étudié par la cellule Ariane durant cette phase I, pendant un an. Chacune des affaires a été classée selon des critères différents.

D’abord selon le lieu et la date de la disparition, en fonction de là où vivait Nordahl Lelandais, mais également selon l’âge et le sexe des victimes disparues. Les enquêteurs ont aussi utilisé leur propre sensibilité détaille la radio.

Des investigations plus poussées vont débuter

Une quarantaine de dossiers sont toujours étudiés par la cellule Ariane et vont donc être rouverts dans le cadre de la phase II. Les enquêteurs vont entamer des recherches approfondies concernant ces affaires non résolues.