Affaire Maddie : les enquêteurs allemands disposent de «preuves» que la fillette est morte


La petite Madeleine McCann, "Maddie", a disparu le 3 mai 2007 au Portugal. (photo Metropolitan Police)

Les enquêteurs disposent désormais de « preuves » que la petite fille britannique Madeleine McCann, disparue en 2007 au Portugal, est morte, a annoncé le parquet de Brunswick en Allemagne ce mercredi.

Maddie McCann est décédée selon les nouveaux éléments des enquêteurs allemands. La petite fille britannique était âgée de 3 ans lorsqu’elle a disparu en 2007, au Portugal.

« Ce sont des preuves ou des faits concrets dont nous disposons, et non de simples indications », a déclaré le porte-parole du parquet de Brunswick ce mercredi, ajoutant qu’il ne s’agissait toutefois pas de « preuves médico-légales » de la disparition de la fillette. Le corps de la victime n’aurait donc pas été retrouvé à ce stade, à en croire les déclarations du parquet.

Un nouveau suspect en ligne de mire

Il y a une quinzaine de jours, la police allemande avait annoncé être sur la piste d’un nouveau suspect dans cette affaire, 13 ans après les faits.

« En relation avec la disparition de la jeune fille britannique Madeleine Beth McCann, alors âgée de 3 ans (…), le ministère public de Brunswick enquête sur un citoyen allemand de 43 ans soupçonné de meurtre », avait expliqué le porte-parole de la police fédérale.


Ce suspect allemand de 43 ans, pédophile multirécidiviste, est actuellement écroué dans le cadre d’une longue peine de prison concernant une autre affaire, a précisé la police. Il refuse de s’exprimer pour l’heure, sur les faits, a indiqué l’un de ses avocats la semaine dernière. Une enquête pour meurtre a été ouverte.