Affaire Vincent Lambert : «La mort de Vincent est désormais inéluctable» annoncent ses parents


Vincent Lambert est dans un état végétatif depuis près de 10 ans. DR

Alors que les traitements de Vincent Lambert ont été arrêtés ce mardi, ses parents annoncent qu’ils ne tenteront plus rien pour « arrêter le processus mortel ».

« Cette fois, c’est terminé. Nos avocats ont multiplié ces derniers jours encore les recours et mené d’ultimes actions pour faire respecter le recours suspensif devant l’ONU qui bénéficiait à Vincent. En vain », ont écrit les parents de Vincent Lambert dans un courrier rendu public par plusieurs médias.

« La mort de Vincent est désormais inéluctable. Elle lui a été imposée à lui comme à nous. Si nous ne l’acceptons pas, nous ne pouvons que nous résigner dans la douleur, l’incompréhension, mais aussi dans l’espérance », ont-ils également écrit dans ce courrier également signé par la sœur de Vincent, Anne Lambert, et son demi-frère David Philippon.

Depuis plusieurs années, l’épouse de Vincent Lambert, Rachel, plaide contre tout acharnement thérapeutique, tout comme six de ses frères et sœurs et son neveu François.

Les traitements ont pris fin il y a près d’une semaine

Le médecin de Vincent Lambert a mis fin aux traitements du patient ce mardi après un arrêt de la Cour de cassation, qui a contredit la décision de la cour d’appel. Le protocole médical prévoit l’arrêt de l’hydratation et de la nutrition par sonde du patient mais également une sédation continue.


Âgé de 42 ans, Vincent Lambert est tétraplégique. Il est dans un état végétatif depuis un accident de la route en 2008. Le 18 novembre dernier, une expertise a conclu que son « état végétatif chronique » était « irréversible ».