Agde : Un père et son fils de 14 ans remis en liberté après avoir frappé et blessé 3 policiers


Le commissariat de police d'Agde. (capture écran Google view)

Un mineur âgé de 14 ans et son père, bien connu des services de police, ont été placés en garde à vue et déférés au parquet après avoir frappé et blessé trois policiers de la BAC d’Agde (Hérault).


Les deux mis en cause, un père et son fils, attendaient les policiers de la brigade anticriminalité sur le parking réservé au personnel de l’hôtel de police ce mardi après-midi. Ces derniers avaient l’intention de demander des explications aux fonctionnaires après le contrôle d’identité du mineur plus tôt dans la journée explique France Bleu.

A leur arrivée, deux policiers ont d’abord échangé avec le père de famille lorsque son fils a porté un violent coup de poing au visage d’un des fonctionnaires. L’agresseur a ensuite porté un coup à la nuque d’une policière, tandis que son père a menacé de mort les policiers.

Un troisième policier est alors arrivé afin d’aider à l’interpellation des deux individus et a été blessé à la main par le père de famille, qui s’est rebellé. Ils ont été interpellés et placés en garde à vue.

5 jours et 3 jours d’ITT

Le père de famille n’est pas inconnu des services de police puisque son nom apparaît à 26 reprises dans le fichier du Traitement des antécédents judiciaires (TAJ), le fichier des forces de l’ordre, notamment pour des faits de violences volontaires, violences sur animaux, vols avec effraction et outrage précise le média.

Les deux policiers masculins se sont vu prescrire 3 jours d’ITT (Incapacité totale de travail) à l’hôpital, et leur collègue féminine 5 jours.

Placé sous contrôle judiciaire et remis en liberté

Déférés au parquet ce mercredi, les deux mis en cause ont été remis en liberté. Le père de famille a été placé sous contrôle judiciaire, il est convoqué le 2 octobre prochain devant la justice.