Agen : Armé d’un fusil à pompe, il tire en direction des policiers


Illustration. (Gérard Bottino / Shutterstock)

Les policiers du Groupe de sécurité de proximité (GSP) d’Agen ont gardé leur sang-froid et sont parvenus à interpeller quatre suspects.


C’est une intervention à hauts risques à laquelle ont dû faire face les policiers d’Agen (Lot-et-Garonne), ce samedi peu avant 19 heures. Ils s’apprêtaient à finir leur service, mais ont décidé d’aller faire une dernière patrouille dans le quartier de Montanou.

L’un des trois fonctionnaires progressait discrètement à pied, tandis que ses deux collègues se trouvaient non loin en véhicule de service. Soudain, le policier a entendu deux coups de feu claquer. Il a immédiatement alerté ses collègues par radio.

Un tir au fusil à pompe et le véhicule de police percuté

Rapidement réunis près de la place Jean-Jacques-Rousseau, les trois policiers ont vu une quinzaine d’hommes armés rejoindre trois voitures. L’un de ces derniers a repéré les fonctionnaires et a tiré un coup de fusil à pompe dans leur direction.

Loin de se démonter, les policiers ont placé leur véhicule en travers de la route. L’une des voitures avec à son bord quatre malfaiteurs l’a percuté violemment à l’avant. Les fuyards ont été bloqués et interpellés, relate La Dépêche.


Un possible différend commercial sur fond de trafic de drogue

Les suspects, tous originaires des Landes, ont été placés en garde à vue. La piste d’un différend commercial lié à un trafic de produits stupéfiants est privilégiée par les enquêteurs.