Ain : Un TGV percute 2 bouteilles de gaz placées volontairement sur les rails


Illustration Actu17 ©

Pour les enquêteurs, l’acte de sabotage ne fait aucun doute.

Ce dimanche peu avant 15 heures, un TGV qui reliait Bourg-en-Bresse à Genève a percuté deux bouteilles de gaz disposées sur la voie ferrée. Les faits se sont déroulés peu avant le viaduc de Ramasse sur cette ligne dite « des Carpates ».

La piste terroriste écartée

Les bouteilles n’ont pas explosé. Si l’acte de sabotage ne fait aucun doute, les enquêteurs écartent la piste terroriste.

Le conducteur du TGV a inspecté la motrice, qui ne présentait pas de dégât. Il a pu repartir en direction de la gare de Bourg-en-Bresse, relate Le Progrès.

Un autre train qui devait emprunter la même voie a été dérouté.


Une enquête en cours

Les gendarmes ont procédé aux relevés de traces et indices sur le lieu de l’impact. Le trafic ferroviaire a pu reprendre trois heures environ après l’incident.