Aisne : Une femme centenaire soupçonnée de meurtre


Illustration. (Shutterstock)

La principale suspecte du meurtre d’une nonagénaire est… une femme âgée de 102 ans.

Une résidente d’une maison de retraite de l’Aisne, âgée de 92 ans, a été retrouvée morte, samedi peu après minuit. C’est une une employée de l’établissement médicalisé, situé à Chézy-sur-Marne, qui a découvert la victime gisant dans son lit, rapporte Le Figaro.

Une femme centenaire soupçonnée du meurtre

Le procureur de la République de Soissons a déclaré que l’autopsie « a conclu à un décès consécutif à une asphyxie par strangulation et à des coups portés à la tête ». « L’occupante de la chambre voisine, […] âgée de 102 ans, s’était manifestée, en grand état d’agitation auprès de l’assistante médicale à laquelle elle avait déclaré avoir tué quelqu’un », a-t-il poursuivi.

Placée en établissement psychiatrique

Après expertise médicale, la femme soupçonnée du meurtre a été internée en psychiatrie, vu son « état de confusion et d’agitation », a ajouté le magistrat.

La brigade de recherches de la gendarmerie de Château-Thierry-Nogentel s’est vu confier l’enquête pour « homicide volontaire sur une personne vulnérable en raison de son état physique ».