Ajaccio : Excédé par le bruit de sa voisine à 20h lors de l’hommage aux soignants, un douanier tire en l’air


Illustration Actu17 ©

Un douanier qui était en repos a été interpellé ce jeudi soir par les policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) d’Ajaccio. Agacé par le bruit de sa voisine au moment de l’hommage rendu aux soignants chaque soir à 20 heures, il a ouvert le feu, sans faire de blessé.

La police a été appelée pour des détonations ce jeudi soir, dans un immeuble réservé aux douanes, dans le quartier de Pietralba à Ajaccio (Corse-du-Sud).

Un agent des douanes venait d’ouvrir le feu, excédé par le bruit fait par l’une de ses voisines qui habite à un étage supérieur, et qui est également agent des douanes raconte Corse Matin. Le fonctionnaire aurait tiré en l’air.

Il explique avoir « perdu ses nerfs »

Placé en garde à vue, il a indiqué avoir « perdu ses nerfs ». L’homme n’a pas utilisé une arme de service, il détenait deux armes à feu légalement. Ce dernier était excédé par le bruit fait par sa voisine qui empêchait son enfant en bas âge de dormir a indiqué la procureure de la République d’Ajaccio, Carine Greff.

Le mis en cause est désormais convoqué le 3 septembre au tribunal pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) pour ces faits de « violences volontaires avec arme » a mentionné la procureure, qui évoque un conflit de voisinage et un tir qui n’était pas à l’encontre du personnel soignant.


Un tee-shirt retrouvé avec des trous

Aucun blessé n’est à déplorer. Toutefois, selon le quotidien, la voisine visée a indiqué qu’elle avait entendu deux détonations et qu’elle avait ensuite constaté qu’un tee-shirt qui séchait sur l’étendoir, à côté de son balcon, présentait de nombreux trous.