Alexandre Benalla déféré au parquet de Paris pour être présenté à un juge d’instruction.


Alexandre Benalla en septembre 2018. (DR)

Alexandre Benalla a été déféré ce vendredi matin au parquet de Paris, à l’issue de sa garde à vue, dans l’affaire de ses passeports diplomatiques.


L’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron va être présenté à un juge d’instruction en vue de sa mise en examen. Alexandre Benalla a passé 24 heures en garde à vue dans les locaux de la brigade de répression de la délinquance contre la personne à Paris.

Le mis en cause était entendu dans le cadre d’une enquête ouverte pour « abus de confiance », « usage sans droit d’un document justificatif d’une qualité professionnelle » et « exercice d’une activité dans des conditions de nature à créer dans l’esprit du public une confusion avec l’exercice d’une fonction publique ou d’une activité réservée aux officiers publics ou ministériels ».

Un document falsifié

Le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, a révélé ce mercredi qu’Alexandre Benalla avait utilisé « presque une vingtaine de fois » ses passeports diplomatiques après son licenciement, entre le 1er août et le 31 décembre.

Patrick Strzoda a également affirmé que l’Élysée soupçonnait Alexandre Benalla d’avoir utilisé un document falsifié pour obtenir son second passeport de service.