Alexandre Benalla placé en garde à vue dans l’enquête sur ses passeports diplomatiques.

Alexandre Benalla en septembre 2018. (DR)

L’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron a été placé en garde à vue ce jeudi matin dans l’enquête sur ses passeports diplomatiques.


Alexandre Benalla a été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP) selon des sources judiciaires concordantes. Il s’agit d’un service de la direction régionale de la police judiciaire.

Le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire le 29 décembre dernier, notamment pour « abus de confiance » et « usage sans droit d’un document justificatif d’une qualité professionnelle », après les révélations de Mediapart, indiquant que l’ancien chargé de mission de l’Élysée, voyageait avec des passeports diplomatiques.

Les enquêteurs cherchent à savoir comment Alexandre Benalla a obtenu ces documents et quel usage exact il en a fait.

Le parquet a par ailleurs annoncé que l’enquête avait été élargie du chef de « faux, usage de faux et obtention indu d’un document », suite au signalement de l’Élysée ce mercredi, indiquant qu’Alexandre Benalla avait utilisé un faux document pour obtenir l’un des passeports.