Angers : En voiture, il fonce sur des passants puis sort du véhicule armé de couteaux


Illustration. (pxhere)

Le conducteur, un jeune homme âgé de 25 ans et originaire de Guinée Conakry, a affirmé vouloir « en finir avec la vie« . Il a été interpellé puis hospitalisé d’office en psychiatrie.


Un vent de panique a soufflé dans le centre-ville d’Angers (Maine-et-Loire), dimanche vers 10 heures. Un automobiliste a foncé volontairement sur des passants faisant une quinzaine de victimes. Aucune d’entre elle n’a été gravement touchée, « par une chance inouïe » a déclaré le procureur de la République d’Angers.

Le véhicule a percuté des passants, des voitures et des vélos, puis son conducteur est descendu sur la chaussée armé de couteaux. Il a poursuivi des passants, qui sont parvenus à lui échapper, précise Le Figaro. Le quartier a rapidement été bouclé par la police, qui a interpellé le forcené peu avant 14 heures, relate Le Parisien.

Hospitalisé d’office en psychiatrie

Le suspect a été placé en garde à vue mais une expertise psychiatrique a déterminé qu’il était « hors d’état de supporter » une telle mesure, a précisé le magistrat. Lors de ses auditions, il n’a pas expliqué les raisons de son geste mais a affirmé qu’il voulait « en finir avec la vie » et « être tué par la police« .

L’homme, « inséré, avec un emploi, une compagne et un bébé » ne présentait « aucun signe de radicalisation », a ajouté le procureur de la République, précisant qu’il était « suivi pour des troubles psychiatriques ».