Annecy : Un policier s’est suicidé avec son arme de service


Le commissariat d'Annecy. (capture écran Google view)

Un policier âgé d’une quarantaine d’années s’est donné la mort avec son arme de service sur le parking du commissariat d’Annecy (Haute-Savoie) ce lundi.

Le drame s’est produit vers 14h30. Un policier affecté à Annecy s’est suicidé en utilisant son arme de service alors qu’il se trouvait dans sa voiture personnelle, sur le parking du commissariat.

Les secours sont rapidement arrivés sur les lieux mais n’ont rien pu faire pour sauver le fonctionnaire. Ses collègues sont sous le choc et une cellule psychologique a été ouverte au sein du commissariat. La préfecture a activé la cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP).

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les raisons du geste de ce policier. Ce dernier était originaire de Bourg-de-Péage (Drôme), il était très apprécié et très investi dans son travail. Le préfet de Haute-Savoie, Pierre Lambert, s’est rendu au commissariat vers 16 heures.

Il s’agirait du 37ème policier à se donner la mort depuis le 1er janvier en France selon un décompte non officiel. Un chiffre en forte hausse dans les rangs de la police nationale puisqu’en 2018, 35 policiers et 33 gendarmes se sont suicidés, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.