Arabie Saoudite : Attentat à l’explosif au cimetière non-musulman de Jeddah, plusieurs blessés


Plusieurs personnes ont été blessées après une attaque au cimetière non musulman de Jeddah. (photo Clarence Rodriguez)

« La France condamne fermement ce lâche attentat que rien ne saurait justifier », annonce le Quai d’Orsay.

Plusieurs personnes ont été blessés dans un attentat à l’explosif ce mercredi matin au cimetière non-musulman de Jeddah, ville située dans l’ouest de l’Arabie saoudite, lors d’une cérémonie commémorant l’armistice du 11 novembre 1918, a annoncé le ministère français des Affaires étrangères.

« La cérémonie annuelle commémorant la fin de la Première guerre mondiale au cimetière non musulman de Jeddah, associant plusieurs consulats généraux dont le consulat de France, a été la cible d’une attaque à l’engin explosif ce matin, qui a causé plusieurs blessés », a précisé le Quai d’Orsay.

Une grenade a été jetée par-dessus le mur du cimetière des non-musulmans précise Le Figaro. Il y aurait quatre blessés selon un premier bilan, dont un ressortissant grec, mais aucun Français. Des gardes saoudiens feraient également partie des victimes. « Le consul général de France, ceux d’Italie et de Grande-Bretagne étaient présents à cette cérémonie, de même que les attachés de défense français et britannique », indique une source sécuritaire au quotidien.

La diplomatie française a appelé les autorités saoudiennes « à faire toute la lumière » sur cet acte et en « identifier et poursuivre les auteurs ».

Le consulat général de France situé à Djeddah avait été la cible d’une attaque au couteau il y a une quinzaine de jours, le 29 octobre dernier. Un agent de sécurité avait été blessé et l’assaillant avait rapidement été arrêté par les forces de l’ordre saoudienne.