Ardennes : Un père et son bébé découverts tués par balle à leur domicile


Illustration Actu17 ©

Un homme et sa fillette de moins d’un an ont été retrouvés morts à leur domicile situé dans le village de Vivier-au-Court, près de Charleville-Mézières (Ardennes).

Terrible découverte dans le village de Vivier-au-Court ce dimanche soir. Une mère de famille « en situation de détresse » est sortie dans la rue en expliquant que son mari et son bébé étaient morts a indiqué le procureur de la République de Charleville-Mézières, Laurent de Caigny, cité par L’Ardennais.

Sur place, les gendarmes ont découvert les corps sans vie de la fillette âgée d’« un peu moins d’un an » et celui d’un homme. La jeune femme a déclaré aux militaires que « son mari avait tué l’enfant avant de se suicider ».

L’hypothèse d’un meurtre suivi d’un suicide

Les techniciens en identification criminelle de la gendarmerie et le médecin légiste ont constaté que la mort de l’enfant « pouvait être consécutive à un tir par arme à feu », a ajouté le procureur de la République. Le corps du père présentait « des lésions massives » pouvant correspondre à un suicide.

Les deux corps vont être autopsiés ce lundi matin en urgence afin de permettre aux enquêteurs d’en savoir plus sur les circonstances du drame.

L’enquête permettra également d’établir « l’identité certaine des défunts » mais également « quelles étaient les difficultés que traversait cette famille », qui n’était pas connue de la gendarmerie. Les deux autres enfants de la jeune femme âgés de 6 et 8 ans, nés d’une précédente union, ont été pris en charge par des voisins dans un premier temps.