Argenteuil : Un écolier de 8 ans meurt devant ses camarades dans la cour de récréation

L'école Paul Langevin à Argenteuil. (Google view)

Un petit garçon de 8 ans s’est effondré sous les yeux de ses camarades, dans la cour de récréation de l’établissement scolaire Paul-Langevin, à Argenteuil (Val-d’Oise) ce jeudi, alors qu’il jouait au ballon. Les secours n’ont pas réussi à le réanimer et l’enfant est décédé.

C’est un terrible drame qui s’est déroulé ce jeudi midi à l’école Paul-Langevin située dans le quartier du Val-d’Argent-Nord, vers midi, dans la cour. Un écolier scolarisé en classe de CE2 et âgé de 8 ans, s’est effondré soudainement alors qu’il était en train de jouer au ballon rapporte Le Parisien. L’enfant a été pris en charge par les animateurs et les secours ont été alertés.

« Les pompiers de la caserne voisine sont rapidement arrivés sur place. Durant une heure, une équipe du Samu a essayé de le réanimer », a précisé la mairie. Mais cela n’a malheureusement pas suffi, le petit garçon est décédé. Une cellule psychologique a été ouverte dans l’établissement et onze remplaçants ont été sollicités pour soutenir le corps enseignant « au cas où un professeur se sent mal pour ne pas laisser sa classe seule », a confié l’un d’eux, au quotidien francilien.

« Elle a vu sa main trembler mais je pense qu’il était déjà trop tard »

Une mère de famille a raconté que sa fille « a vu tomber par terre » la victime. « Ils se sont précipités vers lui avec ses camarades en lui disant : Réveille-toi. Elle a vu sa main trembler mais je pense qu’il était déjà trop tard », ajoute-t-elle. « Moi-même je suis très perturbée, j’en pleure. »

Une enquête a été ouverte en recherche des causes de la mort. Le petit garçon n’avait pas de pathologie connue a indiqué la mairie. Une autopsie va être pratiquée et permettra de comprendre la raison exacte de son décès brutal.

Une cagnotte en ligne a été ouverte sur la plateforme Lydia, par une représentante des délégués de parents d’élèves, pour soutenir la famille du jeune défunt. Plus de 5600 euros avaient déjà été récoltés ce samedi soir. Elle est accessible ici.