Arkansas : 2 professeurs de chimie interpellés pour avoir produit de la «meth»


Terry Bateman et Bradley Rowland sont poursuivis pour avoir créé de la méthamphétamine. (Clark County Sheriff)

Walter White de la célèbre série « Breaking Bad » a fait des émules.

Deux professeurs de chimie de l’université d’Etat d’Henderson, située à Arkadelphia dans l’Arkansas (État-Unis) ont été arrêtés vendredi. Leur laboratoire au sein de cet établissement a été fermé. La cause ? Ils s’adonnaient à la fabrication de méthamphétamine.

Les deux hommes, Bradley Rowland, 40 ans, et Terry Bateman, 45 ans, ont été interpellés par le service de police de leur université, a indiqué le bureau du shérif du comté de Clark dans un communiqué. Ils exerçaient depuis dix et cinq ans à l’Henderson State University.

Une odeur suspecte

Tout a débuté le 8 octobre dernier, lorsqu’une « odeur chimique indéterminée » a été détectée dans un bâtiment de l’établissement d’enseignement a déclaré sa chargée de la communication. Les lieux ont été fermés et des analyses ont permis la détection « de niveaux élevés de chlorure de benzyle » dans un laboratoire, selon cette même source. Il s’agit d’une substance pouvant être utilisée pour la fabrication de méthamphétamine.

Fan de la série Breaking Bad

Les deux enseignants ont été suspendus dès le 11 octobre, à titre conservatoire, relate le New-York Times.


Ironie de l’histoire, dans un portrait de Bradley Rowland publié en 2014 dans le journal de l’université, le professeur se disait fan de la série. Il y affirmait à son sujet : « elle était très juste d’un point de vue scientifique et a permis d’intéresser à la chimie une nouvelle génération, plus jeune ». L’article portait d’ailleurs le titre : « Le Heisenberg d’Henderson », en référence au personnage principal de la série.