Arras : Des policiers sauvent une femme handicapée de l’incendie de sa maison et évacuent des riverains


Des policiers ont secouru une habitante dont la maison était en feu, ce dimanche à Arras. (photo Twitter / @PoliceNat62)

Alors qu’ils se trouvaient au commissariat d’Arras (Pas-de-Calais), des policiers ont aperçu des fumées noires se dégager d’une habitation située à proximité. Leur intervention rapide a permis de sauver la vie de la personne qui l’occupait.


Des policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) d’Arras se trouvaient dans leur bureau au commissariat du boulevard de la Liberté, dimanche vers 22 heures, lorsque leur attention a été attirée par une épaisse fumée noire qui s’échappait d’une habitation voisine.

Sans perdre un instant, les policiers ont accouru vers le lieu du sinistre, dans la rue de la Fraternité, et ont constaté qu’un incendie ravageait cette maison. La porte principale était entrouverte et ils ont aperçu une personne à l’intérieur, d’après une source policière.

Malgré les imposantes flammes qui étaient en train de détruire l’habitation, les fonctionnaires ont pénétré à l’intérieur et sont parvenus à extraire la personne âgée et handicapée qui vivait là. Un équipage de Police-secours est arrivé en renfort, et le voisinage immédiat a été évacué à son tour.

Une personne intoxiquée par les fumées

Lorsque les secours sont intervenus, ils ont attaqué l’impressionnant incendie et l’ont empêché de se propager aux habitations mitoyennes. Les sapeurs-pompiers ont confirmé qu’il y avait bien eu un risque de propagation par les toits.


Au total, dix-huit adultes et cinq enfants ont été évacués et ont pu reprendre possession de leurs logements au terme de l’intervention. Une équipe du SMUR a pris en charge l’habitante de la maison sinistrée. La septuagénaire a intoxiquée par les fumées, selon cette même source.

Les policiers intervenants se sont rendus à l’hôpital pour y subir des examens après avoir inhalé les épaisses fumées. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de ce sinistre. Elles sont inconnues quant à présent. Le parquet d’Arras a confié les investigations aux enquêteurs du commissariat local.