Attaque au couteau dans un centre commercial en Australie : au moins 7 blessés, l’assaillant abattu


Illustration. (Adwo / Shutterstock)

Attaque au couteau ce vendredi matin dans un centre commercial de South Hedland, une petite ville du nord-ouest de l’Australie. Il y a au moins sept blessés, dont deux dans un état grave. L’assaillant qui a été abattu par la police, a poignardé des gens « au hasard » selon une témoin.


Un homme a poignardé plusieurs personnes ce vendredi matin vers 10 heures (heure locale, 4 heures du matin à Paris) dans un centre commercial situé dans la petite commune de South Hedland, dans la région de Pilbara, en Australie.

Les autorités ont indiqué qu’au moins sept personnes avaient été blessées lors de cette attaque. Elles sont hospitalisées alors que deux des victimes se trouvent dans un état grave. L’assaillant a été abattu par deux policiers.

« Il s’est jeté sur des policiers »

Le Premier ministre de l’État d’Australie-Occidentale Mark McGowan, a précisé que les policiers avaient d’abord fait usage d’un pistolet à impulsion électrique pour maîtriser l’assaillant armé d’un couteau, sans y parvenir.

« Cela ne l’a pas arrêté. Il s’est jeté sur des policiers, puis il a été abattu », a-t-il ajouté. « Il est mort sur place, et un certain nombre de personnes ont été blessées dans cette tragique et terrible série d’événements », a déclaré Mark McGowan.


Un homme a poignardé plusieurs personnes dans le centre commercial de South Hedland. (capture écran Google)

Il y a quatre hommes et trois femmes blessés, dont une femme qui poussait un bébé dans un landau lorsqu’elle a été attaquée a détaillé le commissaire Chris Dawson dans une conférence de presse en fin d’après-midi. Le nourrisson n’a pas été blessé. Cette dernière est la première victime de l’assaillant dans le centre commercial et a été poignardée dans le dos, au niveau des jambes et des mains selon le média australien.

L’assaillant déjà connu de la police, a utilisé un « grand couteau »

« C’était très dangereux et je crois que les actions et la détermination de ces deux officiers [de police], ont permis qu’il n’y ait pas d’autres blessés », a insisté le commissaire. L’assaillant serait un homme âgé d’une trentaine d’années, déjà connu de la police. Son identité n’est pas encore confirmée mais la police pense avoir la bonne.

Le commissaire Dawson a indiqué qu’une autre personne avait été poignardée dans un logement situé à proximité du centre commercial. Une victime a ensuite été poignardée dans un fast-food voisin.

« L’homme armé d’un grand couteau se serait ensuite rendu dans le centre commercial de South Hedland, où nous pensons qu’au moins cinq autres personnes ont été poignardées et blessées », a-t-il expliqué, ajoutant que l’incident n’était pas traité comme une attaque terroriste.

« Un seul type s’est déchaîné, poignardant des gens au hasard »

Selon une victime, l’agresseur dont le profil et les motivations restent inconnues à ce stade, a poignardé des personnes dans le centre commercial, de manière aléatoire. « Un seul type s’est déchaîné, poignardant des gens au hasard », raconte Esther Brooks, interrogée à l’hôpital par ABC.

« J’ai été poignardé par le gars quand il est passé devant moi, alors j’ai dû aller à l’hôpital et me faire recoudre. J’ai eu trois points de suture », explique-t-elle.

 

Une employée, qui quittait son travail au moment des faits, a aperçu l’assaillant. « Ce n’était pas un grand gars mais il avait un gros couteau », raconte-t-elle à ABC. Shelley Farquhar explique aussi qu’un homme a été poignardé au niveau du cou. L’agresseur portait des vêtements de travail selon elle.


En fin d’après-midi, le centre commercial était toujours fermé et la police poursuivait ses investigations. L’enquête a été confiée à la Major Crime Division, la brigade criminelle, et à la police fédérale.