Attentat à Lyon : Gérard Collomb fait part de sa «profonde émotion» et sa «surprise»


La police scientifique a travaillé jusque tard dans la nuit pour récupérer un maximum de traces et indices sur le lieu de l'explosion. (photo Remy Buisine)

Le maire de Lyon Gérard Collomb a réagi ce samedi matin à l’explosion d’un colis piégé qui s’est produite rue Victor Hugo, hier, faisant 13 blessés. L’ancien ministre de l’Intérieur se trouvait dans un avion de retour du Japon au moment des faits.

Cité par plusieurs quotidiens français, Gérard Collomb a fait part de sa « profonde émotion » et de sa « surprise ». « On ne s’attend pas à ce qu’il y ait comme cela une attaque qui puisse se passer au centre-ville de Lyon » qui est « plutôt une ville calme », a-t-il expliqué.

Plus tard au micro de BFMTV, le maire de Lyon est revenu sur cet attentat : « J’espère que les éléments de vidéosurveillance et l’appel à témoins permettront de pouvoir interpeller le suspect. C’est pour moi un sentiment tout à fait douloureux. J’ai moi-même des filles qui sont petites et penser qu’une fillette puisse être touchée par de tels attentats c’est impensable dans une ville comme Lyon qui est une ville apaisée ».

Gérard Collomb a rencontré les victimes de cette explosion : « Il faudra voir les circonstances exactes car les gens ne pouvaient pas vraiment décrire ce qu’il s’est passé. Leur témoignage est un grand moment de choc ».

Un appel à témoins diffusé

La police nationale a lancé un appel à témoins ce vendredi soir, pour retrouver l’auteur présumé de cet attentat qui a déposé le colis piégé avant de prendre la fuite.