Aube : Un adolescent sort faire un footing, il est agressé, roué de coups et se fait voler ses baskets


Illustration. (shutterstock)

Un adolescent a été violemment agressé et volé par deux individus ce lundi à Creney-près-Troyes (Aube). Il était sorti faire un footing lorsque les faits se sont produits.

Le footing est l’une des activités permises durant cette période de confinement. Un jeune garçon habitant à Creney-près-Troyes en a profité pour se dégourdir les jambes et a quitté le domicile familial en tenue de sport ce lundi après-midi, raconte L’Est éclair. Il avait sur lui son attestation dérogatoire de déplacement mais également sa carte d’identité, pour être en règle.

Le jeune garçon était sur le chemin du retour lorsqu’il s’est retrouvé face à un homme qui lui a barré la route. Ce dernier a exhibé un couteau à cran d’arrêt et l’a menacé, lui ordonnant de vider ses poches. La victime a alors tenté de prendre la fuite mais en se retournant, elle s’est retrouvée devant le complice de l’agresseur.

La carte SIM de son téléphone retirée, ses chaussures volées

Le jeune joggeur a été jeté au sol et roué de coups de pied et de poing. Les agresseurs ont alors constaté que leur victime n’avait pas d’argent et ont saisi son téléphone. La carte SIM de l’appareil a été retirée afin que l’adolescent ne puisse donner l’alerte.

Puis, les deux hommes ont constaté que les baskets du jeune garçon avaient de la valeur et lui ont dérobé, avant de disparaître.


L’adolescent a regagné son domicile en chaussettes et a raconté ce qu’il venait de se passer à sa mère, se plaignant de douleurs. Les gendarmes de la communauté de brigades de Barberey-Saint-Sulpice ont été alertés mais les deux agresseurs n’ont pu être retrouvés immédiatement. Une plainte a été déposée le lendemain et une enquête a été ouverte.