Confinement : La nouvelle attestation numérique de déplacement est désormais disponible


L'attestation dérogatoire de déplacement numérique est désormais disponible.

Il est désormais possible d’avoir son attestation dérogatoire de déplacement dans son smartphone, depuis 8 heures ce lundi matin.

Les mesures de confinement liées au coronavirus se poursuivent en France mais le gouvernement a décidé de faciliter les choses concernant les sorties. En effet, depuis 8 heures ce lundi matin, il est possible de télécharger une attestation numérique directement sur son smartphone et ainsi ne plus avoir à en remplir une sur papier.

Cette attestation numérique est téléchargeable directement sur le site du ministère de l’Intérieur, tout comme la version PDF qui reste disponible pour ceux qui préfère le papier.

Concernant l’utilisation de cette nouvelle attestation, le fonctionnement est simple. Vous devrez d’abord remplir vos informations personnelles : nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance, avant de définir le motif de votre sortie.

Un QR code généré automatiquement en cas de contrôle

Il est également nécessaire, comme pour l’attestation papier, de préciser l’heure à laquelle vous quittez votre domicile. Mais attention, les forces de l’ordre seront en capacité de savoir à quelle heure vous avez rempli votre attestation, pour éviter les fraudes. Une fois terminée, l’attestation sera éditée au format PDF sur votre smartphone et vous devrez la présenter en cas de contrôle.


De plus, un code QR est automatiquement généré lors de la création. Les forces de l’ordre pourront le scanner pour lire les informations que vous avez remplies, ce qui permet dans le même temps de limiter les contacts. L’attestation sera bien-sûr consultable même si vous n’avez pas de connexion internet, encore faudra-t-il qu’il vous reste de la batterie.

480 000 contraventions déjà dressées

« Près de 480 000 contraventions ont été dressées pour non-respect du confinement » lors de 8,2 millions contrôles menés depuis trois semaines, a annoncé le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner ce lundi matin sur franceinfo.