Bas-Rhin : 8 ans après la disparition de Sandrine Wilhelm, son concubin a été mis en examen


Sandrine Wilhelm a disparu le 7 novembre 2011. (DR)

Rebondissement dans l’affaire de la disparition de Sandrine Wilhelm en 2011 : son concubin, Bruno Schaeffer, a été mis en examen.

Le soir du 7 novembre 2011 entre 21 heures et 23 heures, Sandrine Wilhelm aurait quitté son domicile à Kintzheim (Bas-Rhin), à pied, sans téléphone, ni documents d’identité. Depuis, la jeune femme qui était alors âgée de 25 ans, est portée disparue. Cette dernière est mère d’une petite fille qui avait 7 ans au moment des faits.

Dans cette affaire, le concubin de la jeune femme, Bruno Schaeffer, a été mis en examen le 5 décembre dernier pour « enlèvement, séquestration et homicide » rapporte L’Alsace, soit 8 ans après la disparition de Sandrine. L’homme a été placé sous contrôle judiciaire par un juge d’instruction du tribunal de Colmar.

Les jours suivants la disparition de la jeune femme, les gendarmes avaient mis en place un important dispositif de recherches pour tenter de la retrouver. Des plongeurs avaient également réalisés des vérifications dans plusieurs étangs.

Les chiens pisteurs avaient perdu la trace de la jeune femme sur un banc en grès, situé entre Orschwiller, Kintzheim et Sélestat.