Bas-Rhin : Ivre, il parcourt 30 km à contresens sur l’A35 avec un poids-lourd contenant des matières dangereuses


Illustration. (Tama66/pixabay)

Le conducteur de ce poids-lourd âgé de 57 ans était complètement ivre. Par chance, il n’a pas provoqué d’accident.

C’est l’appel d’un boulanger à la gendarmerie vers 2 heures, dans la nuit de samedi à dimanche, qui a permis de stopper le chauffard en état d’ivresse. L’homme qui se rendait à son travail a croisé un semi-remorque qui circulait à contresens sur l’autoroute A35 Nord raconte le quotidien les Dernières nouvelles d’Alsace.

Un équipage de militaires du peloton motorisé de Soufflenheim a intercepté le poids-lourd immatriculé en Lituanie, à hauteur d’Offendorf, une commune située à environ 25 km au nord-est de Strasbourg.

Le chauffard de 57 ans qui est de nationalité biélorusse, transportait des matières dangereuses. Il venait de parcourir une trentaine de kilomètres à contresens, après avoir emprunté la mauvaise bretelle d’accès à l’A35, au niveau de Roppenheim. Il n’a fort heureusement causé aucun accident.

Interpellé, il a été placé en garde à vue. L’éthylomètre a montré qu’il avait près de 2 grammes d’alcool par litre de sang. Le parquet de Strasbourg a précisé que sa garde à vue avait été prolongée ce dimanche soir.