Bas-Rhin : Une infirmière écrouée pour avoir tenté de tuer sa fille avec de l’insuline


Illustration. (Wikimedia)

Une mère de famille vient d’être mise en examen pour « tentative de meurtre ». Elle est soupçonnée d’avoir délibérément injecté de l’insuline à sa fille de 10 ans pour la tuer.


Les faits se sont produits à Reichstett, au nord de Strasbourg (Bas-Rhin), le 1er décembre dernier vers 4 heures du matin. Cette femme, âgée de 48 ans et infirmière de profession, a appelé le SAMU pour signaler qu’elle venait de tuer sa fille. Selon une source proche du dossier, la quadragénaire a indiqué au régulateur du SAMU qu’elle avait injecté de l’insuline à sa fille durant son sommeil, relate le quotidien Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Le SAMU a répercuté l’appel à la gendarmerie qui est intervenue au domicile familial. La mère vivait seule avec sa fille dans le logement, depuis son divorce. « La fille est hors de danger. Elle avait quand même été hospitalisée pour des examens et une surveillance » d’après une source du quotidien régional. Les investigations ont été confiées aux gendarmes de la Brigade de recherches de Strasbourg.

Une information judiciaire a été ouverte et la mère de la fillette a été mise en examen et placée en détention provisoire.