Bayonne : Elle refuse le contrôle et percute un policier, une conductrice mortellement neutralisée par balle


Illustration Actu17 ©

La police a ouvert le feu sur une automobiliste qui refusait le contrôle dans la nuit de dimanche à lundi à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Cette dernière venait de percuter un fonctionnaire. Elle est décédée.

Un policier est en garde à vue à Bayonne ce lundi matin, suite à une intervention qui s’est déroulée la nuit dernière, vers 1 heure selon Europe 1. Les forces de l’ordre ont voulu procéder au contrôle d’une automobiliste qui zigzaguait. Mais cette dernière a refusé avant d’être finalement interceptée sur l’avenue Maréchal-Soult.

Alors que les policiers s’approchaient du véhicule, la conductrice aurait soudainement redémarré, percutant l’un des policiers au niveau d’un genou. L’un de ses collègues a alors ouvert le feu, blessant grièvement la femme au volant âgée de 37 ans. Transportée à l’hôpital dans un état grave, elle est décédée des suites de ses blessures peu après.

Les « circonstances de l’ouverture des feux restent encore à préciser », a indiqué le procureur de la République de Bayonne, Jérôme Bourrier, à Sud Ouest. La trentenaire était déjà connue des services de police pour des faits de délit de fuite, de menaces de mort et de vol selon Europe 1. Par ailleurs, le policier qui a été percuté est légèrement blessé.

Le policier interrogé par la PJ et l’IGPN

Le fonctionnaire de police qui a fait usage de son arme a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête, ouverte du chef d’« homicide par personne dépositaire de l’autorité publique ». Elle permettra de déterminer précisément dans quelles circonstances le policier a ouvert le feu. Les investigations ont été confiées à la police judiciaire ainsi qu’à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Une seconde enquête a été ouverte pour « tentative d’homicide sur une personne dépositaire de l’autorité publique ». La police judiciaire de Bayonne est en charge de ce dossier.