Bayonne : Un conducteur de bus en état de mort cérébrale après avoir été violemment agressé


Un tram'bus à Bayonne. (Illustration / photo leonardo2011 / shutterstock)

Un chauffeur de bus de 59 ans a été violemment roué de coups ce dimanche après-midi. Il est en état de mort cérébrale.

La violente agression s’est produite vers 19 heures ce dimanche à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), sur l’avenue Dubrock, à hauteur de l’arrêt des Capucins.

Quatre personnes sans titre de transport et sans masque sont montées dans un tram’bus à la gare SNCF de Bayonne. Plus loin, à l’arrêt des Capucins, une cinquième personne qui ne voulait pas acheter de billet et qui ne portait pas de masque, a voulu monter à son tour dans le bus. Le chauffeur a refusé et a voulu évincer les quatre autres passagers en infraction indique une source policière.

L’homme âgé de 59 ans a été violemment roué de coups de poing et de pied. Pris en charge par les secours alors qu’il était inconscient et grièvement blessé à la tête, il a été conduit à l’hôpital de Bayonne par le SAMU. Son état était alors très grave. La victime se trouve ce lundi matin en état de mort cérébrale précise cette même source.

Un suspect déjà connu de la police en garde à vue

Une enquête a été ouverte pour retrouver les auteurs de cet acte, elle a été confiée au commissariat de la ville. L’un des quatre individus a pu être interpellé. Âgé de 34 ans et déjà connu des services de police, il a été placé en garde à vue ce dimanche soir. Quatre autres suspects ont été placés en garde à vue par la suite.


Depuis ce lundi matin à 5 heures, les conducteurs de bus du réseau Chronoplus ont fait valoir leur droit de retrait suite à cette violente agression.