Belfort : 2 policiers et une automobiliste blessés lors d’un accident durant une course-poursuite


Un violent accident s'est produit à Belfort ce jeudi matin lors d'une course-poursuite avec la police. (photo Facebook / P. Schindler)

L’un des deux fonctionnaires a dû être conduit à l’hôpital. Le fuyard qui était pris en chasse par les policiers n’a pas été interpellé.

Un violent accident s’est produit ce jeudi matin vers 6h40, à hauteur de la place Yitzhak Rabin de Belfort. Un équipage de la police nationale s’est lancé à la poursuite d’un automobiliste qui venait de refuser un contrôle lorsque sa voiture a été percutée par un véhicule tiers, relate L’Est Républicain.

Cet homme, qui a une addiction à l’alcool et qui n’a pas de permis de conduire, venait d’être reconnu par les policiers.

Ces derniers avaient leurs gyrophares et sirène enclenchés mais l’accident n’a pas pu être évité. Le véhicule du fuyard est passé sans encombre à l’intersection entre le faubourg des Ancêtres et le boulevard Joffre, mais pas celui des policiers.

Il a été percuté par une voiture particulière qui descendait le boulevard Joffre. La violente collision s’est produite avec une automobiliste qui n’était pas impliquée dans cette intervention.


Le véhicule de police totalement détruit, 3 blessés

Le véhicule de police a été projeté à près de 30 mètres et a percuté un candélabre, avant de faire des tonneaux jusqu’à la sortie de la voie de bus de la rue Clemenceau, précise le quotidien régional. Il s’est immobilisé en pleine voie, sur son flanc droit.

Une autre patrouille de police qui arrivait sur le secteur a vu le véhicule rebondir sur la route et se figer. Deux fonctionnaires et la conductrice ont été blessés. Le SAMU et pas moins de 16 pompiers des centres de secours de Belfort-Sud et de Belfort-Nord sont intervenus.

Les secours ont pris en charge l’automobiliste âgée de 31 ans, légèrement blessée et très choquée. Les deux policiers avaient pu s’extraire de leur véhicule par leurs propres moyens, et ont trouvé refuge dans la voiture de leurs collègues arrivés sur place.

Le fuyard activement recherché

Les secours ont placé les deux policiers blessés dans des matelas rigides. Âgés de 41 et 45 ans, ils étaient toujours conscients et souffraient de multiples plaies, ainsi que de douleurs. Les trois victimes ont été conduites à l’hôpital Nord Franche-Comté. Un premier bilan de santé effectué par les médecins du SAMU était rassurant.

La circulation est restée fluide grâce à un dispositif policier adapté, malgré l’importante intervention sur place. Le fuyard, parti en direction de Valdoie, n’a pas été interpellé pour le moment. Il est activement recherché. Une enquête est en cours pour faire la lumière sur les circonstances exactes de ce violent accident.